Carte de la République Démocratique du Congo (RDC)
Carte de la République Démocratique du Congo (RDC)

Des experts de la RDC, de la région environnante, du Nord et d'agences internationales ont été convoqués par le SSHAP pour évaluer la situation actuelle en RDC et prendre en compte les enseignements de la recherche en sciences sociales pour éclairer la communication sur les risques et l’engagement communautaire (RCCE) sensibles au contexte et les réponses opérationnelles plus larges.

Malgré les estimations selon lesquelles moins de 10% des cas suspects en RDC sont dépistés en laboratoire, le pays signale actuellement le plus grand nombre de personnes touchées par le mpox (anciennement connu sous le nom de variole du singe) en Afrique subsaharienne. Il est remarquable que clade 1 de mpox est liée à cette épidémie, qui entraîne une maladie plus grave et un taux de mortalité plus élevé. Alors que les premiers cas de mpox concernaient des hommes gays, bisexuels et autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (GBMSM), la maladie est désormais détectée plus largement en RDC. La majorité des personnes concernées sont des enfants (jusqu'à 70% selon certaines estimations), ce qui est préoccupant.

Le tableau apparemment hétérogène du mpox à travers la RDC est façonné en partie par des facteurs sociaux, économiques et politiques. Il s’agit notamment des circonstances liées aux moyens de subsistance miniers et des défis auxquels sont confrontés le système de santé local et les opérations humanitaires. Ces réalités soulèvent des questions importantes pour la réponse mpox, qui ont été explorées lors de la table ronde :

  • Que sait-on (in)connu de la ou les épidémies actuelles de mpox en RDC et quelles différences sont évidentes selon les régions et les populations ?
  • Quels facteurs contextuels sociaux, politiques et de subsistance sont pertinents pour éclairer la compréhension de la transmission et des vulnérabilités dans différentes régions et groupes de population ?
  • Existe-t-il des dynamiques liées à la stigmatisation et/ou à la discrimination qui sont pertinentes pour la CREC, la détection et la prestation de soins ?
  • Quels facteurs pourraient affecter la recherche de soins dans différents contextes et quelles sont les implications pour la détection et la fourniture de soins dans les établissements biomédicaux, lorsqu’ils sont appropriés et disponibles ?
  • Quels sont les défis du déploiement de la vaccination en anneau dans différentes régions ? Quels enseignements peut-on tirer des vaccins nouveaux/expérimentaux comme celui contre Ebola en RDC ?
  • Quelles sont les considérations en matière de propagation transfrontalière et de préparation dans les pays voisins ?

Vous pouvez lire le rapport de la table ronde ici.